Les services informatiques 2.0 en approche


Avec les fêtes de fin d’année qui approchent, 2014 aura été l’année d’un constat : la mutation des services informatiques. Ils retrouvent une place de choix pour répondre aux attentes d’une nouvelle génération d’utilisateurs plus gourmands en informations.

Ils cessent d’être un centre de coûts, sans objectifs de profits pour les entreprises, mais deviennent un levier du changement. Selon le constat dressé par l’EMC Forum, près de 8 personnes sur 10 affirment que les technologies de nouvelle génération (mobilité, réseaux sociaux, Cloud et Big Data) apporteront un avantage concurrentiel à leur entreprise.

Le choix traditionnel entre logiciel libre et propriétaire va donc se poser inévitablement pour les entreprises françaises bien décidées à prendre le rythme de la transformation digitale. Le chiffre d’affaires en pleine croissance pour 2013 montre l’adoption progressive du logiciel libre en France.

Cependant, faire des économies n’est plus le principal critère en faveur des logiciels libres et open source. En effet, selon une enquête menée par l’institut Ponemon et Zimbra sur 18 pays, plus de 75 % des décideurs s’accordent sur l’intégrité et la crédibilité des logiciels libres, tandis que 2/3 estiment qu’ils améliorent la sécurité et limitent les risques liés à la confidentialité.

En lire plus :