Petit dej’ Open-DSI : du CRM à l’ERP, les nouvelles fonctionnalités de Dolibarr 5 !


Pour la sortie de Dolibarr 5.0, il s’agissait de faire la part belle à la convivialité. C’est en démarrant du bon pied une journée de travail que nous avons choisi d’organiser une présentation à la pointe de l’aube. Auréolée de quelques viennoiseries, l’équipe Open-DSI accompagne donc à sa manière l’envol de cette cinquième mouture.

Il est indéniable que Dolibarr fait les choux gras des TPE/PME dans le monde des ERP/CRM. Intuitif, libre sous licence GNU GPL 3.0, il est de plus en plus sollicité par les entreprises. En témoigne le nombre de téléchargements sur Sourceforge qui progresse de manière significative . De ce fait, c’est sans surprise que les interrogations des utilisateurs sur les fonctionnalités de Dolibarr 5.0 sont multiples et récurrentes. En voici quelques exemples : quelles sont les plus-values d’un logiciel libre ? CRM ? ERP ? Périmètre fonctionnel de la solution ? Conformité de l’application web avec la Loi de finances 2016 ?

Intérêt de cette release ?

En effet, la version 5.0 de Dolibarr inclut environ plus d’une centaine d’évolutions en termes d’utilisation. De plus, les développeurs ne sont pas oubliés : une vingtaine d’améliorations ont été mises à leur disposition comme l’illustre les nombreux ajouts sur l’API Rest de Dolibarr.

Quid des fonctionnalités notables…

La première adaptation significative concerne la présence du module de comptabilité avancée. En effet, présent de manière expérimentale dans les versions antérieures de Dolibarr, il est dorénavant activé. Ainsi, ce module apporte la gestion de la tenue des livres en partie double. Il est soutenu par ZenDsi et notre équipe (en tant que contributeur), car ce module fait l’objet d’une campagne de crownfunding pour assurer la pérennité de son projet.

De même, la deuxième évolution intéressante concerne effectivement la poussée dans le code de Dolibarr du module multi-devise d’ATM Consulting. Existant depuis la version 4 du progiciel, il permet de s’ouvrir dorénavant au commerce international de manière pérenne.

La troisième nouveauté met en avant la présence d’un outil qui vérifie l’intégrité du noyau de l’application web par l’inspection de modifications éventuelles. Il est à noter que ce développement est une première étape vers la loi de finances de 2016, qui impose la conformité des logiciels de caisse et système de gestion.

Le dernier axe non négligeable concerne le design responsive de Dolibarr, car il a été révisé pour une meilleure lecture sur la mobilité et donne le ton de cette Version 5 de Dolibarr en faveur d’un allégement ergonomique notable.

La partie comptabilité avancée sur notre version de démonstration

La partie comptabilité avancée sur notre version de démonstration

Dolibarr 5 : simplifier et étendre les features existantes

C’est pourquoi, de nombreux liens logiques entre les objets sont désormais envisageables entre les différentes catégories de Dolibarr. De plus, la gestion des champs complémentaires et des possibilités de clonage sont également étendues à d’autres segments moins prolixes de l’ERP/CRM (contrats, ressources, note de frais, etc.). Outre les multiples commodités ergonomiques, la partie métier est sublimée par des ajouts dans le coeur qui permet d’accroître les possibilités de Dolibarr.

Les petites icônes concourent à la lisibilité sur Dolibarr 5.0

Les petites icônes concourent à la lisibilité sur Dolibarr 5.0

Notre petit-déjeuner Dolibarr !

Vous ne connaissez rien sur Dolibarr ? Les thématiques de cet article vous intéressent ? Vous souhaitez intégrer Dolibarr au sein de votre société ?

Venez nombreux à notre petit-déjeuner situé au 13 Avenue Bataillon Carmagnole Liberté, 69120 Vaulx-en-Velin. Aussi, vous pourrez aborder avec nous le périmètre de votre projet, lors de notre petit-déjeuner du 18 avril 2017  à l’immeuble Carré de Soie.  Bruno Soulié