Connaissez-vous ces logiciels « gratuits » pour les entreprises ?


Optimiser vos budgets, garder le contrôle de votre informatique en restant indépendant de vos fournisseurs. Autant d’arguments qui, lorsque c’est possible, doivent vous faire choisir ces logiciels « gratuits » que sont les logiciels open source ou libres.

Les logiciels libres et open source couvrent aujourd’hui un très large spectre de besoins fonctionnels et techniques. Il est désormais commun de considérer que tout système d’informations peut-être constitué en totalité ou en grande partie avec des logiciels libres ou open source.

Cependant, l’apparente « gratuité » des licences ne doit pas  masquer les coûts toujours existants de mise en œuvre et de support. Dans le cadre d’une utilisation à moyen et long terme (3 à 5 ans) le coût des solutions libres et open source est bien souvent inférieur à celui des solutions dites « commerciales ».

De plus, leur ouverture vous confère d’autres avantages comme l’indépendance du fournisseur, la possibilité de les adapter légalement et sans contrainte à vos besoins.

Open-DSI vous aide à utiliser les bonnes solutions open source pour votre entreprise. N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements.

En savoir plus

Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises, techniquement et légalement, afin de garantir certaines libertés à l’utilisateur (source Wikipédia). Ces logiciels sont diffusés sous des licences promues par une fondation américaine depuis les années 1980, la Free Software Foundation (FSF).

La désignation open source s’applique, quant à elle, aux logiciels dont la licence respecte des critères précisément établis par l’Open Source Initiative, c’est-à-dire la possibilité de libre redistribution, d’accès au code source et de travaux dérivés.

Souvent, un logiciel libre est qualifié d’« open source », car les licences open source englobent les licences libres. Le terme open source est en concurrence avec le terme « free software » recommandé par la FSF.

Le terme « freeware » (gratuiciel) désigne des logiciels gratuits qui ne sont ni nécessairement ouverts, ni libres (source Wikipédia).

Crédit image Certains droits réservés par sub_lime79