Gouvernance pour les logiciels libres ou open source


Pourquoi une gouvernance spécifique aux logiciels libres ou open source ? Ces derniers sont développés selon un modèle différent des logiciels traditionnels. Ce modèle est basé sur le principe de l’innovation ouverte et sur la mutualisation de la recherche et développement.

Une approche « opportuniste » de l’usage des logiciels libres ou open source est insuffisante pour tirer tous les bénéfices ce modèle. Il faut impérativement mettre en place une gouvernance spécifique intégrée à la stratégie existante définie pour l’évolution du Système d’Informations. En passant à une approche « maîtrisé », il devient possible de tirer tous les avantages des logiciels libres ou open source :

  • la montée en compétence des équipes internes ;
  • l’abaissement des coûts de mise en œuvre et d’exploitation à des seuils inférieurs aux solutions dites « propriétaire »;
  • l’indépendance accrue des fournisseurs de services ;
  • une plus grande interopérabilité des solutions;
  • etc.