Mozilla met en place un groupe de travail pour les entreprises


L’impact des changements de méthode de Mozilla a fait des vagues et des dégâts dans la communauté des utilisateurs. La prise de conscience semble là, mais la pente va être longue et douloureuse à remonter.

Mozilla tente de reprendre la main

J’ai fait partie de ceux qui ont “tiré” sur Mozilla malgré mon réel respect pour leur travail. Il semblerait que Mozilla soit en train de tirer les leçons de ce qui s’est passé et soit en train de prendre conscience de l’impact des décisions prises et c’est bien.

Tristant Nitot vient de publier un billet dans lequel il reprend les raisons qui ont poussé Mozilla à ces changements. Des changements qui n’avaient rien de mineur et dont l’accompagnement aurait pu être meilleur. Le résultat c’est une sensation parfois bien amère et démoralisante.

Un groupe de travail pour les entreprises

Je vais m’attarder sur un point qui m’intéresse un peu plus à savoir l’oubli des problématiques des entreprises. Mozilla vient en effet de mettre en place un groupe de travail qui leur est destiné.

Nul doute que certains poids lourds comme IBM qui a migré plus de 400 000 postes vers Firefox ont dû se charger de rappeler à Mozilla certaines réalités et les conséquences des récentes décisions.

Des réunions téléphoniques ont été planifiées pour aborder différents thèmes tels que le retour d’expérience de Firefox en entreprise, les besoins des entreprises ou les extensions.

On voit apparaître dans cette page des liens vers une section destinée à recenser les besoins spécifiques des entreprises. Parmi ceux-ci on trouve:

  • des packages msi pour le déploiement sous windows,
  • Des sécurités pour la gestion des extensions,
  • Réduire l’impact mémoire des extensions,
  • Installer plusieurs extensions à la fois sous la forme de “metapackage”,
  • etc…

Je n’y vois rien concernant la mise en place d’une version dotée d’un support long terme qui me semble personnellement indispensable pour les entreprises.

Mieux demain ?

Il reste que la mise en place de ces nouveaux processus va prendre du temps et que le mal est en grande partie fait. Mais peut-être que le système de sortie rapide de version permettra de corriger le tir sur certains aspects. La pente va être rude à remonter et les corrections de tirs probablement douloureuses. Mais soyons positifs et prenons cela comme une bonne nouvelle.