14 logiciels de gestion de projets web et open source


La gestion de projet fait partie de ces disciplines incontournables dés lors que l’on doit faire face à une multitude tâches et d’intervenants. La mise en place d’une solution logicielle adaptée à ce besoin s’impose alors. Voici un panorama de solutions basées sur des logiciels open source ou libres et fonctionnant depuis un navigateur web.

Qui fait quoi et quand ?

C’est l’une des questions à laquelle ces logiciels vont tenter d’apporter une réponse. Mais soyons clair dés à présent, il ne suffit pas de mettre en place un logiciel pour apporter une réponse. L’usage de ce dernier, son alimentation et sa tenue dans le temps sont des éléments indispensables si l’on veut garantir une qualité optimale des données.

Passé cette première mise en garde faisons un rapide tour des principales fonctionnalités. Une gestion de projet s’articule autour de la mise en relation de tout ou partie des éléments suivants :

  • Des projets divisés en tâches;
  • Des individus;
  • Des dates;
  • Des livrables.

A ces données seront adjointes des fonctionnalités comme :

  • Établir des plannings et les dépendances entre tâches;
  • Définir les “workflow” ou flux de travail entre les individus;
  • Optimiser l’utilisation des ressources humaines ou matérielles allouées au projet;
  • Des alertes paramétrables pour signaler ou rappeler les tâches arrivées à échéance;
  • Des rapports pour avoir un suivi des projets en cours;
  • Des passerelles vers des outils de gestion d’agenda;
  • etc…

Les gestionnaire de projets issus du développement informatique

Il existe un grand nombre de gestionnaires de projets orientés développement de logiciel. Une chose qui n’a rien d’étonnant, les informaticiens ayant cherché à répondre d’abord à leurs besoins. Ces outils se caractérisent parfois par un lien avec un gestionnaire de code source.

Cependant, dans leurs principes de fonctionnement, ils peuvent être adaptés à la gestion de projets non informatiques. Dans cette catégorie on trouve :

Codendi

Codendi est une plateforme de développement collaborative venant de Xerox. Depuis une unique interface, il rassemble tous les outils nécessaires au développement de logiciels en équipe : Gestion du code et des versions, gestions des anomalies, des spécifications, des documents, des tests, etc…

Télécharger Codendi

Collabtive

Ce projet a débuté en novembre 2007. Il a pour objectif de fournir une alternative open source à des outils propriétaires comme Basecamp ou ActiveCollab.

Télécharger Collabtive

KForge

KForge est publié sous licence GPL et permet de gérer le développement de logiciels et de bases de connaissances associées. Il utilise des outils déjà existants pour la gestion de versions des sources (subversion), gestion des anomalies (Trac) et pour le wiki (trac ou moinmoin), en les intégrant à ces propres fonctionnalités (gestion de projets, des utilisateurs, des permissions, etc…). Il dispose d’un système de plugin permettant d’ajouter de nouveaux services ou fonctionnalités.

Télécharger KForge

Redmine

Redmine est un des outils les plus populaires. Il est écrit avec le framework Ruby on Rails. Il inclut des calendriers et des graphes de Gantt pour aider à la représentation visuelle des projets et des jalons. Il dispose aussi de fonctions de gestion de tickets, de documents, de suivi des temps, une intégration avec la plupart des outils de gestion de versions (SVN, CVS, Git, Mercurial, Bazaar and Darcs). Les tickets peuvent être créés à la réception d’emails. On trouve également la possibilité de gérer des forums et des wiki.

Télécharger redmine

Tuleap

Tuleap est un outil qui répond à la problématique de gestion du cycle de vie des applications. Il inclut un module de “Tracking” qui permet de suivre chaque projet, exigence fonctionnelle, tâches, bugs, etc… Un module de gestion de projet, un module de gestion de sources (supportant Subversion, CVS, GIT, Hudson/Jenkins..), une gestion de document et des outils de collaboration (forums, mailling lists…)

Télécharger Tuleap

Quelques gestionnaires d’anomalies

  • Trac permet de tracer des hyperliens entre une base d’anomalies, les versions du code et le contenu du wiki. Il s’interface avec les gestionnaires de source Subversion, Git, Mercurial, Bazaar et Darcs.
  • Bugzilla

Les gestionnaires de projets “généralistes”

Ces outils ont été développés avec comme objectif principal la gestion de projets.

ClockingIT

ClockingIT est un projet sous licence MIT/X11. Il a pour objectif de permettre à vos équipes de rester concentré sur leurs objectifs prioritaires. Un pur outil de gestion de projet avec des graphes Gantt interactifs et un partie gestion de documents.

Télécharger ClockingIT

LibrePlan

LibrePlan est un outil de gestion de projet à l’interface assez compléte et très proche en terme de présentation des outils classiques de poste de travail.

Télécharger LibrePlan

ProjeQtOr

Son nom signifie « Project Organizer Rich Internet Application ». Ce projet est né en 2009 et connaît depuis des mises à jour et ajouts de fonctionnalités régulières. L’idée initiale de Project’Or RIA est donc de centraliser dans un outil unique et collaboratif les différentes fonctionnalités de la gestion de Projet.

Telécharger ProjetQtOr

ProjectPier

ProjectPier est publié sous licence AGPL. Il permet de gérer des projets, les tâches relatives, un système de messages internes qui peuvent être commentés un peu comme sur un blog, des jalons, des fichiers, des tags et des formulaires. Ces éléments peuvent ensuite être reliés entre eux.

Télécharger ProjectPier

Project HQ

Project HQ est un outil similaire à Basecamp et activeCollab. Il est écrit en Python et utilise des outils comme Pylons et SQLAlchemy, ce qui le rend compatible avec un grand nombre de bases de données comme SQLite, Postgresql, MySQL, Oracle, MS-SQL, Firebird, Sybase,etc…

Télécharger Project HQ

Les gestionnaires de projets issus des outils de groupware

Beaucoup de logiciels de travail de groupe intègrent désormais des fonctions de gestion de projets. Parmi ceux-ci on peut citer :

  • eGroupware : une suite complète de travail collaborative alliant emails agenda, contacts, gestion de fichiers, gestion de projets, suivi des temps et wiki (toutes les fonctionnalités ne sont pas disponibles dans la version open source)
  • FengOffice : des fonctions similaires à eGroupware (attention certains modules complémentaires ne sont pas disponibles sous licence open source)
  • dotProject : dernière mise à jour de janvier 2011, mais le forum est encore actif.
  • Simple Groupware & CMS : il est écrit en PHP, supporte MySQL, SQLite et PostGreSQL comme base de données et est disponible sous licence GPLv2.

Ce panorama ne se veut pas exhaustif. N’hésitez pas à compléter dans les commentaires.

[Source]